Y comme Yser

BRÉCHET Gabriel Jules

Mort pour la France le 16 janvier 1915

Né le 2 janvier 1888 à Saint-Avertin, Gabriel Jules BRÉCHET est le fils de Eugène BRÉCHET, né en 1849, cultivateur à Saint-Avertin (37) et de son épouse Marie née DAURANNE, née en 1850, cultivatrice.
La famille s’installe par la suite à Joué-les-Tours (37) puis à Chambray au lieu-dit Belle-Vue.
A 18 ans, il est coiffeur à Nemours (77), mesure 1 m 60, a des cheveux noirs et des yeux châtains. Il a des taches de rousseur.
De la classe 1908, il est recensé à Tours avec le numéro matricule 1560.
Il est incorporé le 8 octobre 1919 au 156e Régiment d’Infanterie de Toul. Il
est libéré le 25 septembre 1911 et reçoit le certificat de bonne conduite. Il
passe dans la réserve au 66e RI de Tours le 1er octobre 1911.
Il reprend son emploi de coiffeur et s’installe à Tours, 11 rue de la
Scellerie.


Le drapeau du 66e RI
à la fin de la guerre

Il effectue une période au 66e RI du 29 août au 20 septembre 1915.
Rappelé le 3 août 1914 au 66e RI, il rejoint la 5e compagnie. Il est en campagne contre l’Allemagne de cette date jusqu’au 25 janvier 1915. 
Pendant cette période, son régiment est engagé dans le secteur de Nancy. Il reçoit le baptême du feu le 15 août et participe aux combats du Grand-Couronné. Début septembre il est déployé en Champagne dans la bataille de la Marne. Fin octobre il est envoyé en Belgique lors de la course à la mer. Il participe aux combats de l’Yser jusqu’en mars 1915. 
Gabriel meurt le 26 janvier 1915 à l’hôpital mixte de Tours des suites d’une fièvre typhoïde myocardite contractée en service commandé. Il avait 27 ans.
Son décès est enregistré à Tours le 26 janvier 1915. Il est déclaré Mort pour la France. Son corps repose dans la tombe 151 du carré militaire de Tours.

Tours 5 août 1914 : départ du 66e RI


ASCENDANCE FAMILIALE :

  1. BRECHET Gabriel Jules, coiffeur. Célibataire. Né le 2 janvier 1888 à Saint-Avertin (37) et décédé le 26 janvier 1915 à Tours (37).
  2. BRECHET Eugène Antoine, cultivateur. Né le 31 décembre 1849 à Saint-Maurice-la-Clouère (86). Marié le 6 décembre 1875 à Saint-Georges-les-Baillargeaux (86) à
  3. DORUM Marie, née le 11 mars 1852 à Poitiers, fille de parents inconnus : « enfant exposé au tour de l’hôpital général de cette ville ».
  4. BRECHET Jean, cultivateur à Fleuré (86) en 1875, décédé le 21 mars 1891 à Saint-Martin-la-Rivière (aujourd’hui commune de Valdivienne 86), à l’âge de 82 ans. Marié à
  5. GUIGNER Françoise, décédée le 9 janvier 1871 à Vernon (86), à l’âge de 60 ans.

UNC, section de Chambray-lès-Tours et Centre Généalogique de Touraine

Partager via :

Faites un commentaire

avatar
  S'abonner aux commentaires  
Me notifier des