N comme Neuf (Bois-Neuf) et NMD

Bois-Neuf

« Bois-neuf » sur la carte de l’état-major. Le nom « bois » indique des arbres destinés à la charpente de qualité ; il désigne un lieu couvert d’arbres. L’origine est probablement « le bois du grand » ou « bois de la Dame ».

Ancien fief qui relevait de la châtellenie d’Izernay.
En 1282, Philippe de MAREUIL le céda à Agathe, sa sœur, qui le donna au prieuré de Bois-Rahier en 1285.
En 1400, Étienne MENGE, seigneur de Chambray, possédait dans la circonscription de ce fief une métairie nommée également « Bois-neuf », qu’il donna au même prieuré.
En 1790, ce domaine appartenait à l’archevêque de Tours.

Ils ont vécu à Bois-Neuf…

NMD (Naissances-Mariages-Décès)

Jusqu’au début du XXème siècle, la démographie à Chambray n’a subi que de faibles évolutions, comme en attestent les chiffres des Naissances – Mariages – Décès ci-dessous.

Variations des naissances – mariages et décès
à Chambray-lès-Tours entre 1813 et 1932

Ces graphiques ont été établis d’après les Tables Décennales disponibles en ligne sur le site des Archives Départementales d’Indre-et-Loire (AD37).

Chambray-lès-Tours est l’exemple-type du bouleversement démographique qui a touché le plateau de Tours-Sud au XXème siècle.
Avec une pointe à 921 habitants en 1886, elle n’a plus que 794 habitants en 1896. Elle compte 3126 habitants en 1968 et 7357 en 1982, soit 30 % d’augmentation depuis 1975. A noter que, de 1982 à nos jours, la population a presque doublé !

Ils sont nés, ont vécu et sont décédés à Chambray…

La Grande-Rue et l’Église
Collection Cartes postales des AD37

Ces deux ascendances ont été réalisées d’après les Recensements effectués dans le Bourg de Chambray, disponibles sur le site des Archives Départementales d’Indre-et-Loire (AD37)


Le bureau de poste
Collection Cartes postales des AD37
0 0 vote
Évaluation de l'article
Partager via :
S'abonner aux commentaires
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments