O comme Ordres religieux

L’Ordre de Grandmont

La Cour
C’est un ancien prieuré de Bois-Rahier (Ordre de Grandmont).
« La Cour » vient de « Curtis » la villa carolingienne, le jardin antique devenu villa.

Un édit du roi Dagobert règlemente les cultures des villas et les nouvelles implantations de terrains destinés à l’agriculture. Les nouvelles villas sont le plus souvent des monastères, car le butin de guerre appartient au roi qui le redistribue à I’Église pour fonder de nouvelles abbayes et de nouveaux prieurés établis sur le modèle de la villa gallo-romaine.
Les villas gallo-romaines comportaient la maison proprement dite avec le «patio» central ; jouxtant la maison, le « courtil » ou jardin, « I’ouche » ou verger fruitier, « l’étable » ou les services de l’écurie appelée « cour de la maison ».
Ensuite, les maisons de communs ou du personnel de service « Mesnils » ou « Basse-Cour ».
Ce groupe d’habitations se trouvait dans un lieu clos avec un fossé et un mur pour empêcher les incursions des bêtes noires et rousses de la forêt.
C’était jadis en 1876, un village de 25 habitants selon M. CARRÉ de BUSSEROLLE.

Ils ont vécu à La Cour…

L’Ordre des Templiers

Le Clos Robert
C’est un prieuré des premiers Templiers « pauvres soldats du Christ ».
Le « Clos » est un jardin clos de murs dans lequel les moines construisirent ensuite, des bâtiments conventuels comme dortoirs, réfectoire, chapelle, maison du Prieur, écurie, hôpitaux pour malades, granges etc.
Les « Roberts » sont, sans aucun doute, les hommes de I’Ordre du Temple sous leur second Grand Maître Robert de CRAON. Ceux-ci s’appelaient entre eux : « Très Cher Frère Robert » lors de la tenue du Chapitre. Ce nom est d’ailleurs retrouvé dans les toponymes.

Ils ont vécu au Clos Robert…

La Papoterie
C’est probablement l’emplacement d’une ancienne tour occupée par une garnison templière. L’ordre du Temple était depuis le Concile de Reims (1142) rattaché directement au Pape de Rome. Bernard de CLAIRVAUX, légat du Pape, leur donna la Règle et approuva leur ordre. 
«OTERIE » ou « OSTERIE » vient de « OST », armée et de « AN », lances. C’est une guérite ou abri sommaire de soldat pontifical.

Les religieuses de La Riche

La Torcerie ou « Torserie »
Ferme, ancienne propriété des religieuses de La Riche. La chapelle fut détruite par un incendie avant la Révolution, le feu ayant été mis par un cierge.

Deux anciennes maisons furent restaurées dans les années 30-40 par les frères CLÉMENT, de nationalité belge.

Ils ont vécu à La Torcerie…

La Collégiale de Saint-Martin

Les Touches
Ancienne propriété de la collégiale de Saint-Martin. En 1511 le village comportait 5 maisons.
Du Poitou au Vendômois, la touche était un bois de peu d’étendue.
Parmi les propriétaires relevons les familles VOUTEAU, MARCADET, ROUSSEAU et LUQUET.

Ils ont vécu aux Touches…

Partager via :

Faites un commentaire

avatar
  S'abonner aux commentaires  
Me notifier des