L’Écorcheveau

Article rédigé par Guy ROUSSEAU du Centre Généalogique de Touraine La carrière dite de l’Écorcheveau se situe sur l’actuelle commune de Saint-Avertin. Elle a été creusée dans le coteau de la rive gauche de la vallée du Cher. Les galeries s’inscrivent dans un triangle rectangle dont l’hypoténuse longue de 1,2 km suit le coteau le Lire plus …

Partager via :

Mort tragique de Charles BOUQUIN

Article rédigé par Catherine ROUQUET, complété par Guy ROUSSEAU, du Centre Généalogique de Touraine Le vingt sixième jour de decembre mil septcent quarente quatre, a été inhumé dans le cimetiere de cetteparoisse Charles Bouquin pierrier il mourut hier d’une mort bien tragique et bien tristepour sa famille : ce malheureux en travaillant la veille de Lire plus …

Partager via :

Z comme Zones portuaires sur la Loire et ses affluents

Article extrait de la publication de l’Atelier du Centre Généalogique de Touraine « LES MARINIERS DE TOURAINE » parue en janvier 1992. Le terme « port » a une double signification et il convient de distinguer l’endroit où s’effectuent les opérations de chargement et de déchargement des bateaux de celui qui indique le point de franchissement d’un cours d’eau Lire plus …

Partager via :

R comme Rigny-Ussé et Bréhémont, berceaux du chanvre

Article de Monique GROUSSIN du Centre Généalogique de Touraine rédigé pour le 40ème anniversaire du CGDT avec la collaboration des Rouissons d’Bréhémont, anciens cultivateurs de chanvre Au début du XVème siècle, les villages cultivaient déjà du chanvre. Durant la Révolution de 1789, la production s’intensifia car l’État avait un fort besoin de chanvre pour faire Lire plus …

Partager via :

Q comme Quelles familles de « mariniers à Azay-sur-Cher » ?

Extrait d’une étude généalogique réalisée par Claude CHRIST, adhérent du Centre Généalogique de Touraine, dans le but de rechercher les liens entre les familles de voituriers par eau, bateliers ou mariniers présents sur la commune d’Azay-sur-Cher entre le XVIIème et le début du XXème siècle, et leur localisation géographique sur la commune au XIXème. Cette étude Lire plus …

Partager via :

O comme Outil indispensable : le bateau

Article extrait de la publication de l’Atelier du Centre Généalogique de Touraine « LES MARINIERS DE TOURAINE » parue en janvier 1992. Dès les temps les plus reculés, fleuves et rivières ont constitué une voie privilégiée de communication. Ces « chemins qui marchent », tout tracés et plus sûrs que les routes, ne nécessitent qu’un entretien limité et créent Lire plus …

Partager via :

N comme Naviguer sur la Loire et ses affluents

Article extrait de la publication de l’Atelier du Centre Généalogique de Touraine « LES MARINIERS DE TOURAINE » parue en janvier 1992. Dès les temps les plus reculés, fleuves et rivières ont constitué une voie privilégiée de communication. Ces « chemins qui marchent », tout tracés et plus sûrs que les routes, ne nécessitent qu’un entretien limité et créent Lire plus …

Partager via :

F comme les FRESLIER, mariniers à Azay-sur-Cher

Extrait d’une étude généalogique réalisée par Claude CHRIST, adhérent du Centre Généalogique de Touraine, dans le but de rechercher les liens entre les familles de voituriers par eau, bateliers ou mariniers présents sur la commune d’Azay-sur-Cher entre le XVIIème et le début du XXème siècle, et leur localisation géographique sur la commune au XIXème. Cette Lire plus …

Partager via :

E comme Etude sur la localisation des familles de mariniers d’Azay-sur-Cher

Extrait d’une étude généalogique réalisée par Claude CHRIST, adhérent du Centre Généalogique de Touraine, dans le but de rechercher les liens entre les familles de voituriers par eau, bateliers ou mariniers présents sur la commune d’Azay-sur-Cher entre le XVIIème et le début du XXème siècle, et leur localisation géographique sur la commune au XIXème Cette Lire plus …

Partager via :

A comme Activités passées : traces actuelles

Article extrait de la publication de l’Atelier du Centre Généalogique de Touraine « LES MARINIERS DE TOURAINE » parue en janvier 1992. La marine à voile, sérieusement concurrencée par la marine à vapeur, puis définitivement étranglée par le chemin de fer, va peu à peu abandonner le fleuve et ses affluents. Cependant, ces siècles d’activité fébrile laisseront derrière Lire plus …

Partager via :